Préparation 4L Trophy 2020

Nous voilà enfin prêt pour le départ de l’édition 2020 du 4L Trophy, après de nombreux rebondissement, on peut dire qu’on a réussi à restaurer une 4L en 3 mois !

Pouvoir récupérer de nombreux éléments sur notre ancienne monture nous a beaucoup aidé.

Ça ne nous a pas empêché d’effectuer de gros travaux sur le châssis qui en avait bien besoin. En effet un ingénieur du bureau d’étude Renault a jugé intelligent d’ajouter de la mousse à l’intérieur des parties du châssis qui sont fragiles et rouillent facilement (on pense que c’est celui-la même qui s’occupe aujourd’hui du plan de circulation de la ville de Bruz) 😡
Résultat la mousse accélère le phénomène de rouille, on a donc été obligé d’ouvrir pour enlever…

Bien entendu on en a profité pour renforcer le châssis. Histoire que cette fois-ci, il y ait de la casse de tournevis chez les contrôleurs du 4L Trophy 😉

Étant Bretons, on ne pouvait s’empêcher d’anticiper la pluie. Donc cette année on en a profiter pour jointer un peu partout la voiture pour éviter d’écoper sur la route 😛

Pour la couleur, ce vert métallisé lui va si bien qu’on a pas résisté à refaire le même ! La finition du vernis n’est pas aussi belle que la dernière fois, mais il nous aurait fallu un peu plus de temps…
Même le tableau de bord et les équipements ont subit une mise à jour !

Au programme pour cette année :
– On ajoute un compte-tour pour aider au réglage et surveiller le régime moteur (mais surtout pour cette petite sensation à l’accélération)
– Une horloge, ça n’a l’air de rien mais ça reste très pratique dans le désert ! En bonus elle donne la température intérieure et extérieure 😎
– Une rampe LED pour nous permettre de mieux voir la nuit et surtout d’être plus visible dans le désert pour faire des signes aux autres équipages
– Un nouvel autoradio, bluetooth cette fois-ci pour limiter les câbles dans l’habitacle (cette 4L est vraiment toutes options)
– Une sirène avec un mégaphone, on a même la possibilité de passer de la musique dessus 😛
– Des répétiteurs LED parce qu’on s’est dit qu’avec tout ça, il n’y aura pas assez de câbles dans le capot moteur et qu’on ne sera jamais assez visible pour vous sur la ligne d’arrivée

Le 4L Trophy est une aventure pleine de rebondissement, parfois avant même qu’elle commence. En effet, un des amis de l’équipage 4Lpdesk qui part avec nous, s’est fait volé sa voiture personnel avec son permis et notre nouvelle plaque de protection de réservoir à 4 jours du départ pour Biarritz ! On croise les doigts pour qu’il puisse passe les contrôles, pour la plaque on a réussi à réparer notre ancienne plaque de protection 🙂

Le programme de l’aventure :

– Départ pour Biarritz mardi matin
– Contrôle du châssis, de la voiture et des pièces de rechanges mercredi matin
– Départ officiel du 4L Trophy 2020 jeudi matin
– Étape à Salamanque pour la nuit le jeudi
– On continue la route jusqu’à Algésiras le vendredi
– Départ le samedi pour le Maroc
– Étape à Boulajoul le dimanche
– Arrivée dans le désert le lundi jusqu’au jeudi avec en dernier l’étape marathon où l’on sera en autonomie pendant 48h
– Arrivée à Marrakech le vendredi
– Soirée de clôture le samedi
– Départ pour la France le dimanche

Comme pour l’année 2018 on tiendra un journal de bord avec le récit de nos aventures à la journée donc on compte sur vous pour être nombreux à nous suivre !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *